Image default
Bien-être

Découvrez les bienfaits de l’amande d’abricots

Après avoir enlevé la peau de l’abricot, on aperçoit l’amande à l’intérieur de laquelle se trouve le noyau proprement dit. Il existe en fait, deux types de noyau d’abricot du point de vue goût : l’un est doux et l’autre a un goût amer. Au fil du temps, on a découvert que certains d’entre eux ont des vertus thérapeutiques importantes. C’est le cas des amandes dont les noyaux sont amers, tandis que les noyaux doux sont seulement de bon goût. Mais quels sont alors les bienfaits et les vertus que procurent les noyaux d’abricot ? Voici quelques détails bons à savoir en ce qui concerne ces objets tant recherchés.

Les amandes de noyaux d’abricots amers

Les individus frugivores n’ont probablement rien à reprocher à l’abricot, si on ne parle que du goût. D’ailleurs, ce fruit a une chair très appréciée et délicieuse, mais le noyau n’inspire aucun intérêt du côté des consommateurs. En principe, l’amande d’abricot  contient des vertus curatives incontestables avec une bonne réserve de nutriments. La présence de protéines, de glucides et de corps gras est observée ; le noyau est riche également en vitamine B17, en phosphore, en fer et en potassium. La valeur nutritionnelle de l’amande d’abricot est reconnue au sein de la médecine traditionnelle chinoise. Le traitement du rhume du cerveau et de la grippe est efficace ; les amandes d’abricots livrent un combat contre diverses maladies cardiaques ou respiratoires. Elles sont utilisées pour le traitement de l’hypertension artérielle, l’indigestion ou l’arthrite tout en étant capable d’améliorer la santé mentale. Elles sont généralement nécessaires pour que le corps puisse rester en bonne santé.

Le noyau d’abricot et la lutte contre le cancer

Les affirmations qui suivent émanent des professionnels de la santé nutritionnelle. Ils ont fait remarquer qu’un fort taux d’amygdaline et de vitamine B17 contenues dans le noyau permet de lutter contre le cancer. Et l’absorption de l’amygdaline dans l’estomac entraîne un effet produisant du cyanure qui détruit les cellules cancéreuses et empêche les tumeurs de se développer. La consommation de 10 noyaux d’abricot par jour peut suffire à prévenir le cancer ; pour le cas d’un cancer existant, il faut alors une cinquantaine de noyaux pour que la lutte soit efficace. Néanmoins, rien n’a été officialisé sauf que des publications et des recherches en laboratoire font tous les moyens pour soutenir les affirmations. La question reste comme un mystère qui n’est pas encore élucidé.

Des précautions à prendre sur la consommation

L’ingestion en abondance de noyaux d’abricots provoque la production de cyanure dans l’estomac. Si la dose est assez élevée, cela peut entraîner une intoxication qui aboutit à des nausées ou des vomissements. Les maux de tête et les vertiges ne sont pas rares. C’est la raison pour laquelle il est important de limiter la consommation d’amande d’abricot et se surveiller la réaction de l’organisme après en avoir ingéré une certaine quantité. On peut cependant utiliser le noyau d’abricot dans les domaines médical et culinaire, mais cela n’empêche nullement de procéder avec plus de précautions. Il faut toujours modérer la consommation de manière à équilibrer l’alimentation de ces objets. Ces mesures préventives et ces précautions sont nécessaires pour être retenues quelles que soient les conditions de consommation.

Related Articles

Assurer son développement personnel comme avec les défis des filles

Irene

Comment faire un plan du développement personnel ?

Irene

Tout savoir sur l’épilateur laser

Irene

Leave a Comment