Image default
Formation / Education

Reprendre une formation à l’âge adulte : comment et pourquoi ?

L’époque où exercer le même métier durant toute une vie était la règle est désormais révolue. De nos jours, la tendance est à la multiplication des expériences, d’autant plus que les opportunités pour trouver de nouvelles voies sont nombreuses.

Les raisons qui pourraient inciter à reprendre une formation à plus de 30 ans

Le point à ne pas perdre de vue en matière de formation à l’adulte est l’emploi. En effet, à moins d’être rentier à vie ou d’avoir des préoccupations purement scientifiques ou altruistes, la question des revenus générés par le travail revient à un moment ou un autre sur le tapis. Se former au cours de la vie professionnelle peut se présenter comme un tremplin pour sa carrière, et la réussite de la démarche se mesure à la rémunération.

Il est à rappeler que le droit à se former est garanti aux travailleurs par la loi. Une formation professionnalisante permet de reprendre ses études tout en continuant à travailler. Parmi les raisons qui pourraient inciter les salariés à faire une telle démarche figure entre autres la volonté d’accéder à un niveau de qualification supérieur et de se perfectionner dans la perspective d’une reconversion.

Des institutions telles que le GRETA Montpellier, dans le département de l’Hérault, en région Occitanie, dispensent des programmes spécifiques pour les salariés de tous horizons. Des formations courtes ou longues adaptées à des emplois du temps serrés y sont disponibles, ainsi que des stages sur mesure. On y trouve également des formations diplômantes qui sont avantageuses si l’on veut accéder à des postes uniquement accessibles par voie de concours.

Enfin, la reprise d’études à l’âge adulte peut tout simplement être motivée par un souhait de changer de métier. Pour les personnes au chômage ou celles qui enchaînent les CDD, il s’agit d’une option toute trouvée pour obtenir des compétences plus en phase avec les besoins des recruteurs.

Des conseils pour reprendre une formation à l’âge adulte

Il faut avant toute chose être conscient de ses capacités pour reprendre des études au-delà de 30 ans. Se remettre en question est par conséquent la première attitude à adopter pour se conformer à ses aspirations, mais en évitant autant que possible de se tourner vers un domaine complètement opposé. Il convient ensuite de se renseigner sur l’état du marché de l’emploi, l’environnement de travail ou le salaire.

Naturellement, revenir sur les bancs des universités demande des efforts conséquents qu’il ne faut surtout pas sous-estimer. Il est aussi recommandé de s’informer sur les conditions de financement, car à l’âge adulte, il vaut mieux être autonome. Enfin, se pencher sur le procédé adéquat est aussi un impératif, car les cours du soir, la formation continue ou les cours par correspondance ont tous leurs avantages et leur inconvénients.

Related Articles

La finance dans une entreprise, ce qu’il faut savoir

Irene

Pourquoi faire suivre des formations professionnelles à vos employés ?

Claude

Pourquoi aller en faculté de droit après le bac ?

Irene

Leave a Comment