Image default
Sport

La boxe à travers les époques, un show qui fascine

La boxe en tant que sport de combat a une belle tradition, qui existe maintenant depuis des siècles: elle a été pratiquée dans bien des cultures et à toutes les occasions, à la fois comme exercice physique et comme loisir, en se basant sur des règles divergeant en fonction des circonstances. L’une des constantes entre les diverses disciplines de la boxe est la présence indispensable du ring, aire dévolue au combat et répondant à des règles précises.

Le ring de boxe était à l’origine un cercle délimité au sol, explicitant simplement la zone dans laquelle les adversaires pouvaient se mouvoir durant le combat.

Par la suite il est devenu évident qu’en plaçant cette aire légèrement en hauteur, un peu comme une scène, on offrait aux spectateurs une meilleure vue sur le combat, transformant celui-ci en un authentique show.

Ce n’est que relativement récemment que le ring est devenu un carré, entouré par une barrière en cordes et équipé de différents dispositifs assurant la sécurité tant des combattants que des spectateurs ou de l’arbitre. De nos jours, un ring de boxe est une construction soigneusement conçue, nécessitant un savoir-faire hautement spécialisé et exigeant une réalisation impeccable.

Sur le ring de boxe, ce qu’il faut savoir

De nombreux combats sont remportés ou perdus avec les directives que donne un coach sur le ring, entre deux reprises. Les temps de pause sont très brefs et chaque instant doit se rendre utile: le sportif doit se mettre dans son angle, adossé aux cordages du ring ou installé sur un siège. Sa posture se doit d’être confortable et décontractée, afin de profiter de chaque seconde du laps de repos.

Le boxeur retrouve alors son rythme de respiration, peut éventuellement absorber quelques gouttes d’eau, et prêter l’oreille aux recommandations de son entraîneur: ce dernier n’a évidemment pas le loisir de développer des raisonnements sans fin mais doit au contraire se focaliser sur quelques phrases claires et percutantes, susceptibles de rendre possible à son boxeur de reprendre le match avec confiance.

Quel que soit le type de ring de boxe, ce qui compte pour le sportif est d’être en mesure de se fier à sa robustesse et sa totale correspondance avec les situations souvent fort exigeantes d’un match de boxe. Un ring est également conçu et structuré pour offrir une totale visibilité aux spectateurs, avec un plancher surélevé et des cordes qui ne doivent pas empêcher la vue sur le combat.

Sélectionner le ring de boxe vous convenant

La boxe est une activité de combat de plus en plus réputée à travers le monde et se pratique au cours d’épreuves spectaculaires qui enthousiasment les spectateurs de tous les milieux sociaux. Elle se déroule uniquement sur un ring de boxe qui se doit de répondre à des normes précises et très codifiées.

Un ring sert bien entendu à définir l’espace dans laquelle les deux sportifs vont se combattre et doit permettre une excellente vue pour le public: il comporte une ossature solide, capable de résister aux chocs parfois puissants qui adviennent au cours du match.

Son plancher doit à la fois se montrer capable de solidité et de stabilité pour qu’à tout instant les bonds des combattants se voient bien reçus, sans raideur désagréable, et garantir un bon rebond, synonyme de dynamisme du spectacle. Dans cet objectif, le tapis d’un ring est composé de plusieurs couches qui rendent possible l’absorption des sauts et des sons: ces épaisseurs sont par exemple conçues avec des matériaux synthétiques, ce qui donne aux boxeurs un bon confort de match. Un ring est aussi délimité par une clôture de cordages, maintenue par des tubes en métal recouverts d’une protection en plastique, très absorbante lors d’impacts.

Related Articles

Cardio : bienfaits et conseils en matière d’exercices d’aérobie

Tamby

Leave a Comment